Blog

Élis' à géométrie variable ... [épisode 3]

Quand, au sommet de l’État, celui qui est dans les petits papiers du Puissant a accès à toutes les autorisations, on ne devrait pas s’étonner qu’il en soit de même à l’échelon local: manifestement Élisa, nouvelle muse de notre Maire, a droit à toutes les diligences, tous les passe-droits, toutes les faveurs.
L’occasion pour les illacais de découvrir que tout le monde n’est décidément pas logé à la même enseigne…
Mais soyons positifs. C’est aussi l’occasion de mieux comprendre le fonctionnement « normal » d’une collectivité et d’aborder deux compétences fondamentales: l’urbanisme et l’assainissement.

En route pour un Élisagate ?  [épisode 2]

Les bans directement publiés dans la presse régionale aurait dû nous mettre la poussière à l’oreille. Mais je n’avais pas, chère Élisa, d’a-priori sur cette nouvelle love-story. Et contrairement à la chanson de l’ami Gainsbourg, je n’avais pas l’intention chère « Élisa », d’aller jusqu’à « chercher les poux ». Oui mais voilà, chère Élisa, notre édile à l’idylle dispendieuse. Et secrète.

Elisa, Elisa, saute-moi au cou...

Telle une ritournelle, voici donc la nouvelle grande histoire d’amour de Monsieur le Maire: après l’usine à l’autre bout de la ville convertit en lieu à tout faire pour 5,5 millions d’euros, après les festivités estivales aux factures surdimensionnées pour notre ville, lui imposant de tenter de vendre les espaces verts communaux pour boucler son budget, voici qu’on nous annonce à  grand renfort d’annonces, de vidéos et de coupures de presse, l’arrivée prochaine de Elisa Aerospace, une école d’ingénieur, sur Saint-Jean-d’Illac.

Au bal masqué

Monsieur Hervé Seyve a donc choisi de masquer les chiffres. De masquer les faits.
Illac-en-scène, Hervé Seyve est ravi d’en parler lorsqu’il est sous les projecteurs.
Illac-en-scène, Hervé Seyve refuse d’en parler lorsque ses administrés veulent savoir ce que ça a coûté à la commune.
Black-out… Malgré la loi. Malgré sa parole. Malgré ses écrits.
Au-delà du strass et des paillettes, voici le coté obscur de l’histoire.

Saisie de la Haute Autorité Éthique suite aux déclarations de Manuel Valls

Le mercredi 23 décembre, Manuel Valls, Premier Ministre, au nom du gouvernement, a annoncé à l’issue du conseil des ministres le maintien dans le projet de loi de révision constitutionnelle de l’extension de la déchéance de nationalité aux français nés français. Cette annonce, en contradiction avec les engagements historique du Parti Socialiste, constant sur ce sujet, a déclenché une réaction forte et légitime au sein du Parti et bien au-delà

Family Business le nouvel épisode pas banal de la saga Elisa.

Note préliminaire : toutes les informations présentées dans cet article sont publiques et disponibles. Il n’y a donc aucune information confidentielle ou protégée dans cet article. Il ne s’agit donc que d’un exercice de transparence qui devrait être la normalité quand il s’agit de la gestion des deniers et du patrimoine publics. Depuis plusieurs mois, on nous vend Élisa Aérospace comme une véritable initiative philantrophique. Et pendant qu’on supprime des

L'avenir des illacais ne peut pas être un "je".

Comme beaucoup d’autres, voici donc de longues années que je contribue à la vie locale illacaise. Et je tente depuis toutes ces années de le faire d’une certaine manière. Rien n’indique que cette manière soit la bonne ou la plus pertinente. D’autres sont possibles, chacune est légitime.D’autres personnes s’impliquent également, avec des approches différentes. Et c’est heureux. Même si je peux avoir des désaccords avec elles, elles méritent le respect:

Maternelle Paul Cézanne:  et si on évitait le pire ?

240 traversées d’enfants chaque jour. Ce sera le quotidien de la maternelle Paul Cézanne en 2019 et pour les années suivantes, en plein coeur d’une zone de travaux. Peut-on, collectivement, imaginer une alternative dans l’intérêt et la sécurité des bambins ?
À l’heure des cahiers de doléance, en voici une : trouvons un terrain d’entente pour l’intérêt général.

La menace fantôme

Dans son dernier article paru dans Sud-Ouest, le journaliste Olivier Delhoumeau a, sans aucun doute, trouvé les bons mots pour caractériser la manière de faire du Maire actuel de Saint-Jean-d’Illac : la menace. Un rapport aux communes environnantes basé sur la menace Souvenez-vous ! Au début du mandat, déjà Monsieur le Maire menaçait la Ville de Mérignac et celle de Pessac, si elle ne prenait pas à sa charge la